Un regard au quotidien sur le monde qui m'entoure

J-1 : Les autres qui ont fait MontreuxHier et MontreuxAujourd'hui !

Il est une chose que l'on a tendance à oublier quand on vient de passer des semaines à présenter MontreuxDemain, c'est qu'il y a eu un MontreuxHier et qu'il y a un MontreuxAujourd'hui.

En effet, une campagne pour les élections générales coïncide avec la fin de l'engagement de personnes qui ont été des figures du PLR durant la législature 2016-2021 mais qui ne se représentent pas à leur réélection ou qui ont démissionné en cours de législature. Il nous faut aujourd'hui prendre le temps de les remercier. 

Il y a bien sûr en premier lieu Laurent Wehrli. Il a passé 21 ans à la Municipalité dont 10 ans comme syndic. Il a été toujours au service de la Commune et de celles et ceux qui y vivent et/ou travaillent. Son écoute et son attention à toutes les parties prenantes lui ont permis de laisser un Montreux pacifié et modernisé. 

Il y a aussi Christian Neukomm et Pierre Rochat qui sont restés respectivement 15 et 9 ans dans l'exécutif montreusien. Le premier s'est engagé pleinement pour le développement urbanistique de la Commune et le second pour son développement financier. Ils ont forgé une base solide sur laquelle nos futurs élus et élues à la Municipalité pourront construire Montreux Demain. 

Il y a toutes les personnes du groupe PLR qui ont été des membres actifs au sein du Conseil communal et qui mettent un terme ou ont mis un terme à cet engagement : Il s'agit de Patrick Aubort, Stan Bosshard, Anne-Lise Buehler-Borlat, Grégory Bovay, Caroline Buff, Jérôme Chessex, Julien Chevalley, Raphaël Corbaz, Yves Cornaro, Laurent Demartini, Grégoire Furrer, Francis Gonzalez, Michel Granato, François Grand, Carole Grangier, Patrick Grognuz, Andreane Jordan Meier, Anne-Céline Jost, Laurent Lombardo, Nick Miller, Fabrice Pfulg, François Pochon, Heinz Schoeneich, Bernard Schmid et Christian Vernier. Toutes et tous, nous les remercions pour ce temps donné à leur Commune sous les couleurs du PLR. 

Il y a 5 ans, on trouvait encore quatre autres personnes sur la liste qui n'avaient pas été élues et qui ne sont ensuite pas entrées au Conseil. Il y a Patrick Kohli qui lui s'est engagé au sein du parti en prenant la présidence du PLR Riviera. Il y avait aussi Dejan Lucic, Pascal Waeber et Corinne Wider-Schneckenburger.

Si toutes ces personnes ne s'étaient pas mobilisées durant la législature qui prend bientôt fin, nous ne pourrions être aussi forts aujourd'hui. Nous aurions dû en effet regarder en arrière pour réparer la Commune plutôt que de regarder en avant pour la faire évoluer. 

Je ne connais qu'une poignée de personnes parmi tous ces noms que j'ai évoqués. Mais je me sens humble et reconnaissante envers chacune d'elles. 

La politique, c'est voir au-delà de son seul temps au Conseil ou à la Muncipalité, c'est lancer des projets dont on ne pourrait pas voir la fin, mais c'est aussi mener à terme les projets lancés par celles et ceux qui nous ont précédés "aux affaires". 

A la veille des élections, je peux prendre cet engagement envers vous toutes et tous que j'ai cités. Si j'entre au Conseil durant la législature qui vient, je me ferai un devoir de suivre les réponses données à vos initiatives, que ce soit des motions, des postulats, des interpellations ou des questions. MontreuxDemain, c'est vous qui en avez édifié les fondations. C'est sur ce roc qui nous allons construire et non sur le sable de notre vanité personnelle. 

M.E.R.C.I., merci, merci, merci !